L'université de Bordeaux se dote d'une identité visuelle pour une communication forte et lisible.
A travers cette image, elle affiche son ambition et ses valeurs.
Vous trouverez sur cette page tous les éléments indispensables pour la mise en page et l'impression de vos documents.





Controlling fear: prefrontal cortex interneurons in action

Prefrontal parvalbumin interneurons shape neuronal activity to drive fear expression.
Courtin J, Chaudun F, Rozeske RR, Karalis N, Gonzalez-Campo C, Wurtz H, Abdi A, Baufreton J, Bienvenu TC, Herry C.Nature. 2013 Nov 20. doi: 10.1038/nature12755





Elections to administration and academic at the University of Bordeaux took place on December 3rd on all campuses.
The full results are now available





Jean Michel Revest and P-V Piazza's team

BDNF-TrkB signaling through Erk1/2MAPK phosphorylation mediates the enhancement of fear memory induced by glucocorticoids. - See more at: http://www.neuroscience.univ-bordeauxsegalen.fr/fr/publications/toutes-les-interview/mol-psychiatry-jm-revest.html#sthash.rtEvzc8x.dpuf





Glucocorticoids Can Induce PTSD-Like Memory Impairments in Mice.
Kaouane N, Porte Y, Vallée M, Brayda-Bruno L, Mons N, Calandreau L, Marighetto A, Piazza PV, Desmedt A. Science. 2012 Feb 23. Lien PubMed

For this publication Aline Desmedt receives, in the name of Pier-Vincenzo Piazza and Aline Marighetto's teams the price 2013 of "La Recherche" revue in Medecine category.








Astroglial CB1 cannabinoid receptor regulate leptin signaling in mouse brain astrocytes

More informations here




General informations
17/10/2013
Elisabetta Aloisi (Frick) Young researcher's price - Jérôme Lejeune Foundation
    Afficher le PDF

Travail récompensé : Récepteur mGlu5 dans un modèle de souris X fragile

Dossier de presse

Elisabetta Aloisi a rejoint le Neurocentre Magendie en 2011 en tant qu’étudiante en
thèse, dans le cadre d'un programme de doctorat en co-tutelle entre l'Université de
Catane (Italie) – et le laboratoire du Dr Maria Vincenza Catania - et l'Université de Bordeaux2.


Le mot de son directeur de thèse :

«Le projet de thèse d’Elisabetta porte sur l'étude de changements dans le trafic de
surface des récepteurs du glutamate dans les neurones de l'hippocampe de souris KO
FMR1 (Fmr1KO), un modèle murin du syndrome du X fragile. Le Syndrome du X fragile
est la forme la plus commune de trouble de déficience intellectuelle héréditaire et une
cause fréquente de troubles du spectre autistique. Un grand nombre de preuves
scientifiques soutiennent l'idée qu’une augmentation de la signalisation et de la
synthèse des protéines médiée par les récepteurs métabotropique au glutamate soit un
mécanisme pathogènique central sous-tendent le syndrome du X fragile. Cependant, la
dynamique des récepteurs métabotropiques au glutamate dans les synapses (les
structures spécialisées responsable transfert de l'information entre les neurones) y est
peu connu. Nous avons donc décidé d'examiner les changements dans la répartition
membranaire et la mobilité latérale des récepteurs individuels mGluR5 (l'isoforme des
récepteurs métabotropiques au glutamate impliquée dans le syndrome de l'X fragile)
dans les neurones de l'hippocampe de souris Fmr1KO (par rapport à leurs congénères "
sauvages" normaux). Pour atteindre cet objectif, Elisabetta a utilisé une technique
d’imagerie de molécule unique sur cellules vivantes basée sur l’utilisation de quantom
dots qui lui a permis de suivre la mobilité et la trajectoire de molécules uniques de
mGluR5. Elisabetta a recueilli une quantité importante de données qui démontrent que
la mobilité latérale des récepteurs mGluR5 est augmentée dans le compartiment
synaptique des épines, mais pas sur les sites extra-synaptiques de neurones de
l'hippocampe de souris Fmr1KO. Elisabetta a également montré une altération du lien
entre mGluR5 et certaines molécules d'échafaudage structurel. En dépit de leur
mobilité accrue, les récepteurs mGluR5s semblent être «piégé» dans la synapse.
Cependant, cete altération peut être restituée par l'inhibition de la synthèse protéique
mGluR-dépendante. Ces résultats plaident en faveur d'une modification de la
dynamique des récepteurs mGluR5 à la surface des neurones FMR1 KO de
l'hippocampe et fournissent une explication de l’efficacité de l’utilisation de bloqueurs
des récepteurs mGluR dans le traitement des divers symptômes de ce syndrome.»
Dr. Andreas Frick
Travail récompensé : Récepteur mGlu5 dans un modèle de souris X fragile






Mireille Montcouquiol, Jérôme Ezan
A molecular link between planar cell polarity and cilium migration






For Stéphane Oliet and his team

Special Price Alzheimer France-Fondation de France: Towards gene therapy targeting astrocytes in Alzheimer's disease