Les dernières actualités



Afficher par type



Une mémoire de peur anormale comme modèle de mémoire traumatique
Aline Desmedt, Aline Marighetto, and Pier-Vincenzo Piazza
Biological Psychiatry September 1, 2015; 78:290–297

Aline Desmedt: Alors que la plupart des modèles animaux actuels de mémoire traumatique se focalisent sur l’hypermnésie liée au trauma, cette revue soutient la thèse selon laquelle l’amnésie vis-à-vis du contexte environnemental du trauma est au cœur de l’état de stress post-traumatique (ESPT). Un modèle de mémoire de type ESPT récemment mis au point chez la souris y est décrit : il fournit le moyen de distinguer une mémoire normale et adaptative d’un épisode de stress d’une mémoire traumatique pathologique, incluant, elle, une telle amnésie. Cette distinction est mise en exergue dans la mesure où elle s’avère cruciale pour l’identification de biomarqueurs de l’ESPT, lesquels diffèrent nécessairement des altérations biologiques adaptatives induites par un stress."






Focus sur la modulation du comportement par les récepteurs CB1 : l’importance de son profil d’expression

Dissecting the cannabinergic control of behavior: The where matters.
Arnau Busquets-Garcia, Tifany Desprez, Mathilde Metna-Laurent, Luigi Bellocchio, Giovanni Marsicano and Edgar Soria-Gomez
Bioessays. 2015 Aug 11. doi: 10.1002/bies.201500046. [Epub ahead of print]

Group "Endocannabinoids and Neuroadaptation," NeuroCentre Magendie, INSERM U862, Bordeaux Neurocampus, University of Bordeaux, Bordeaux, France.





Circuits neuronaux impliqués dans l'expression et la récupération des réponses de peur: avancées récentes et potentielles stratégies thérapeutiques.





Le parking situé entre le Neurocentre Magendie et la CGFB comme vous ne le verrez plus ! les travaux du troisième bâtiment Neurocampus commencent début Juillet 2014 et se poursuivront deux années durant . Ce bâtiment sera consacré à deux nouveaux instituts de recherche : l’Institut Interdisciplinaire de Neurosciences (IINS), et l’Institut des Maladies Neurodégénératives (IMN) sur 12.000 mètres carrés , dont 300 mètres carrés réservés aux start up. - See more at: http://www.bordeaux-neurocampus.fr/fr/divers/toute-la-presse-exterieure/neurocampus-construction.html#sthash.hGbv20jo.dpuf







Cher tous,
veuillez trouver ci-dessous les informations (programme, accès, ...) sur la Conférence 2015 MNS (Mediterranean Neuroscience Society) en Sardaigne avec le lancement du site web dédié : http://www.mnsmeeting2015.it/




Info générale
10/06/2015
Des chercheurs français découvrent une barrière anti-cannabis dans notre cerveau

Selon deux équipes de l'Inserm, la prégnénolone, une molécule produite par le cerveau, constitue un mécanisme naturel de défense contre les effets néfastes du cannabis chez l'animal.




Info générale
30/04/2015
Francis Chaouloff sur France2: "Comment le sport rend accro"






Info générale
27/03/2015
Journée Synapse 2015

Organisateurs : Nathalie Sans (Neurocentre) & Maurice Garret (INCIA)

speakers de Magendie:
- Aude Panatier
- Guillaume Bony






Surface diffusion of astrocytic glutamate transporters shapes synaptic transmission. Murphy-Royal C, Dupuis JP, Varela JA, Panatier A, Pinson B, Baufreton J, Groc L, Oliet SH. Nat Neurosci. 2015 Feb;18(2):219-26. doi: 10.1038/nn.3901. Epub 2015 Jan 12.



Abstract:
Control of the glutamate time course in the synapse is crucial for excitatory transmission. This process is mainly ensured by astrocytic transporters, high expression of which is essential to compensate for their slow transport cycle. Although molecular mechanisms regulating transporter intracellular trafficking have been identified, the relationship between surface transporter dynamics and synaptic function remains unexplored. We found that GLT-1 transporters were highly mobile on rat astrocytes. Surface diffusion of GLT-1 was sensitive to neuronal and glial activities and was strongly reduced in the vicinity of glutamatergic synapses, favoring transporter retention. Notably, glutamate uncaging at synaptic sites increased GLT-1 diffusion, displacing transporters away from this compartment. Functionally, impairing GLT-1 membrane diffusion through cross-linking in vitro and in vivo slowed the kinetics of excitatory postsynaptic currents, indicative of a prolonged time course of synaptic glutamate. These data provide, to the best of our knowledge, the first evidence for a physiological role of GLT-1 surface diffusion in shaping synaptic transmission.